Laponie : expédition polaire

Il est des voyages qui vous marquent, celui en Laponie finlandaise est l’un d’eux. Paradis blanc qui séduit par son authenticité et ses grands espaces, la magie de son ambiance polaire et de son ciel aux 1001 couleurs… la promesse d’un voyage aux allures d’expédition arctique qui ne laisse pas indifférent.

Harriniva Orange coucher du soleil.jpg

2019 commence sur les chapeaux de roue en réalisant un grand rêve d’enfant : celui de découvrir le pays des aurores boréales et du Père Noël! 

IMG_7741.jpg

On s’imagine volontiers les randonnées raquettes, les infinités de conifères dont la cime rosit aux premières lueurs, les paysages figés par le froid et la neige et les rennes sauvages. On s’imagine aussi à la tombée de la nuit qui arrive tôt se réconforter autour d’un feu dans un tipi (appelé kota en finlandais) ou à observer les aurores boréales danser dans l’immense ciel lapon. Et effectivement, la Laponie finlandaise c’est tout ça à la fois. Pas de mystère ni de démenti, nous avons bien trouvé ce que nous étions venus chercher ! Bienvenue dans ce paradis blanc qui nous a fasciné , émerveillé, subjugué. 

Renne sauvage.jpg

DSC_0136.JPG

Avant toute chose c’est important de préciser que nous avons découvert (un tout petit bout) de la Laponie puisque c’est une région immense couvrant le nord des 4 pays que sont la Suède, Norvège, Finlande et Russie. Ces quelques lignes retracent donc notre voyage jour par jour. De Rovaniemi à Muonio en passant par Torassieppi, vous vous apprêtez à lire le récit d’une expédition polaire en Laponie finlandaise …

DSC_0113.JPG

JOUR 1

Depuis Paris, avec la compagnie Finnair, nous avons pris un premier vol  pour rejoindre Helsinki puis un second pour nous rendre à Rovaniemi. Survoler ces paysages de blanc immaculé a tout de suite fait grimper notre excitation! Nous étions 2 grands enfants sur le point de découvrir ces contrées lointaines où la nature est seul maître. 

 IMG_7795.jpg     

Première étape de ce voyage – Rovaniemi. Qui n’a jamais entendu parler de la capitale de la Laponie Finlande?! Située sur le cercle polaire, c’est une destination assez prisée pour toutes les activités qu’elle propose mais c’est surtout le paradis des (grands) enfants puisqu’y vit le Père Noël! Et ici la magie opère. Rencontre avec les lutins, balade en rennes, passage par la célèbre poste aux millions de lettres reçues des 4 coins du globe, cercle polaire matérialisé par un fuseau lumineux et un thermomètre géant, … tout n’est qu’émerveillement! A Rovaniemi, il n’y a plus d’âge, nous sommes tous des enfants!

DSC_0036.JPG

DSC_0216.JPG

DSC_0189.JPG

Après avoir embrassé le Père Noël (et dit tout le bien que l’on pensait de lui pour s’assurer encore plein de voyages dans les années à venir! ) , nous prenons la route pour une expérience incontournable et mémorable : diner dans un établissement fait de neige et de glace. L’Arctic SnowHotel est reconstruit chaque année au début de l’hiver sur les rives du lac Lehtojärvi. Avant de s’installer à notre table de glace, nous parcourons les allées et couloirs de l’hôtel, visitons les chambres (toutes en libre accès jusqu’à 18h/19h) et admirons les diverses sculptures sur glace réalisées par des artistes locaux appelés sames. L’ambiance y est féérique.

DSC_0048.JPG

DSC_0049.JPG


Le dîner n’est pas des plus savoureux (nous avons dégusté l’une des spécialités « très » locales, le civet de rennes avec sa purée vanillée et sa sauce aux baies nordiques. Il y a des meilleurs endroits pour apprécier ce plat typique) et en 30min c’est plié car les plats refroidissent très vite avec la température avoisinant 0 degré. Mais l’expérience est à faire, incontestablement!

DSC_0079.JPG
Un dernier verre à déguster au Ice Bar dans une ambiance digne d’Ibiza, les moonboots en plus! et nous reprenons la route. L’expérience de conduite de nuit (noire! il n’y a aucune pollution lumineuse) sur les routes enneigées est assez déconcertante. Bien qu’Audric prenne ses aises de pilote sur glace assez rapidement, il n’en demeure pas moins très prudent. La traversée des forêts enneigées est magique, la nuit polaire presqu’irréelle.

DSC_0093.JPG

 

Notre première journée en Laponie Finlandaise se terminera dans un igloo, que nous avons réservé pour la nuit au Apukka Resort, à quelques kilomètres de Rovaniemi. Activité insolite de la région qui mérite courage et équipement! Tels des inuits avec bonnets, gants, chaussettes en laine, pull et pantalon de ski, on se glisse dans nos sacs de couchage thermo-techniques, posés sur des peaux de rennes pour une nuit givrée. 

8065246a-80dd-42af-a721-d66afe12b936.JPG

JOUR 2

Après une nuit très fraîche, que nous avons terminé dans une (vraie) chambre bien au chaud (mais chut ! dans la version officielle, nous avons vaincu le froid jusqu’au bout de la nuit) nous sortons en balade autour de l’hôtel Apukka. Il est situé au bord du lac Olkkajärvi, gelé en cette période. 

DSC_0097.JPG

DSC_0132.JPG

Puis direction le nord, nous parcourons les paysages enneigés, traversons les forêts immaculées pour rejoindre Muonio, à près de 300km au dessus du cercle polaire arctique. Cette seconde partie de voyage, que nous avons réalisé avec l’aide de Harriniva Hotels & Safari nous a réservé bien des surprises et expériences incroyables. Au programme : huskies de traîneau, ice fishing, raquettes, moto neige, … 

DSC_0193.JPG

Au coeur de l’immensité de la Laponie, à quelques kilomètres de la frontière suédoise, notre base multi-activités offre un dépaysement sans égal. Situé à plusieurs km de la première ville et du premier magasin, Torassieppi est bien loin des centres touristiques de masse. Les quelques habitants du coin y sont éleveurs de rennes ou ice fishers de génération en génération.

DSC_0337.JPG


Nous mesurons alors la chance que nous avons de vivre une expérience loin des sentiers battus, au coeur d’une culture traditionnelle et dans une ferme de rennes en activité depuis les années 1800. 

DSC_0177.JPG

Cristina, une charmante finlandaise, membre du staff Harriniva, nous accueille chaleureusement près du feu avec un bon chocolat maison. Elle nous présente l’histoire de cette ferme de rennes, transformée au fil des années en un petit centre touristique avec une partie hébergement et un grand lot d’activités en tout genre. 

Marcheur sur lac coucher du soleil.jpg

Cristina nous conduit à notre « chambre »: un Aurora Dome, Imaginez un petit nid posé au bord d’un lac au milieu des arbres. C’est ici que nous avons passé la nuit. L’arrière du dôme est une structure en bois, comme un chalet nordique, le devant est tout vitré pour nous plonger au coeur de la nature et nous permettre d’admirer le ciel étoilé (ou peut être les aurores boréales?) la nuit. A l’intérieur, c’est tout cosy : poêle à bois, peau de rennes, plaid en laine et décoration boisée. On s’y sent si bien! 

DSC_0268.JPG

Quelques buches dans le poêle, un verre de vin et nous voilà installés dans nos fauteuils à contempler le ciel à travers notre dôme vitré, dans l’espoir d’apercevoir une aurore boréale. Malheureusement, le ciel n’est pas dégagé, de nombreux nuages gâchent le spectacle. 

created by dji camera

Mais l’établissement Harriniva est équipé d’une station de surveillance des aurores boréales et propose à ses clients de s’abonner à une application « alarme » pour ne rien rater du spectacle nocturne. Car ici on se coupe du monde de 23h à 6h du matin, « heures de silence » destinées à l’observation de ce phénomène physique hors du commun. Ni une ni deux, l’application est téléchargée, le téléphone posé sur la table de nuit. Nous nous endormons dans ce petit nid douillet, en espérant être réveillés quelques heures plus tard pour assister à ces danses de lumière.

Il n’en sera rien, la nuit a été très calme avec une activité d’aurores boréales très faible voire nulle. Il nous reste encore 2 nuits pour les voir, nous ne perdons pas espoir. 

JOUR 3

Après un copieux petit déjeuner et quelques explications techniques délivrées par Cristina, nous débutons la journée par de la pêche sur glace (ice fishing). Et avant même de partir en expédition, nous avons appris à faire du feu. Tout bon ice fisher sait faire du feu pour ne pas être transit par le froid et résister aux températures négatives (il n’a fait « que » -27 degrés pendant notre session).

                           IMG_7445.jpgIMG_7476.jpg

ice fishing harriniva.jpg

Nous avons parcouru une bonne distance sur la vaste étendue blanche du lac gelé de Torrasieppi, pour trouver le bon spot de pêche. On dépose des peaux de rennes sur le sol gelé et on sort la foreuse, nos bras musclés pour faire le trou dans la glace (40cm d’épaisseur ce jour-là) juste sous nos pieds. Après avoir nettoyé le trou des derniers morceaux de glace et préparé l’hameçon, on peut plonger la ligne, s’asseoir sur notre peau de bête et attendre. 

ice fishing vue du dessus.jpg

Pendant cette attente patiente et attentive, on profite de l’instant, de la simplicité de cette activité qui nous permet de contempler la nature, d’admirer le paradis blanc qui nous entoure à perte de vue, de profiter du silence ambiant. Il y a presqu’une dimension spirituelle à cette activité… Nous n’avons pas eu la chance du débutant, aucune prise pour cette session de Ice Fishing mais l’expérience n’en était pas moins géniale! 

IMG_7494.jpg

L’après-midi de cette journée était plus sportive avec 2 activités au programme : excursion en motoneige puis safari en huskys de traineau. Deux expériences très différentes mais qui nous ont permis de vivre intensément la Laponie et d’en découvrir sa vraie nature sauvage.

Capture d’écran 2019-03-25 à 17.17.39.png

chiens de traineau.jpg


Etre dans la peau d’un musher pendant quelques heures a été l’expérience qui nous a le plus plu. Chaudement équipés et après une introduction précise sur la conduite d’un traineau d’huskys, on est allés à la rencontre des chiens. La ferme d’huskys de Torrasieppi est l’une des plus grandes de Finlande et de Laponie, environ 400 chiens y sont élevés, nourris, soignés et câlinés. 

GOPR0660.JPG

La randonnée de 2h30 nous a emmené sur le lac gelé puis à travers des bois enneigés. Nous avons parcouru une dizaine de kilomètres avec notre équipe d’huskies (6 chiens) très excités à l’idée de cette expédition (il était parfois difficile de contenir leur fougue!)

IMG_7529.jpg IMG_7541.jpg


La longue balade s’est terminée de nuit. Nous avons ramené nos chiens dans leur chenil pour une session de câlins avant leur repas du soir. Passage par un kota (tipi traditionnel finlandais) pour se réchauffer autour d’un feu de bois avant de rejoindre le Ice Bar pour quelques cocktails givrés.

IMG_7593.jpg

Capture d’écran 2019-01-28 à 18.41.01.png

 

JOUR 4

IMG_7633.jpg

Direction le Parc National Pallas-Yllästunturi, le 3ème plus grand parc national de Finlande, avec ses 300km de sentiers balisés. C’est l’endroit parfait pour une virée en raquettes! Il est 11h00 quand nous arrivons sur place, le soleil est « à son zénith », il ne dépasse pas la cime des arbres et se pare de couleurs chatoyantes. La Laponie  se révèle sous de douces couleurs orangées, rosées, la neige parait bleue. C’est incroyablement beau, on s’en prend plein les yeux. 

DSC_0324.JPG

IMG_7658.jpg

DSC_0285.JPG

Sur le trajet retour, nous prenons le temps de nous arrêter pour prendre quelques photos près d’un autre lac gelé. L’environnement arctique qui nous entoure est digne d’une carte postale. Tout semble figé, l’ambiance y est apaisante, les paysages magnifiques. 

IMG_7700.jpg

DSC_0341.JPG

Nous arrivons à l’hôtel à l’heure bleue. Appelée « kaamos » en finnois, cette nuit polaire est un crépuscule qui s’étale sur plusieurs heures et offre un spectacle inouï chaque jour. Ce soir-là, c’est le phénomène de la grosse lune. L’astre s’impose dans un ciel aux couleurs rose bonbon et diffuse une douce lumière bleutée. L’instant est magique. 

IMG_7738.jpg

IMG_7735.jpg

17h, la nuit est tombée, il est temps de rentrer se réchauffer, de diner (oui les finnois dinent tôt) et de se reposer avant de partir pour une nuit à la chasse aux aurores boréales. Malheureusement, la grosse lune apporte beaucoup trop de luminosité pour apercevoir de manière franche la jolie danse des lumières. Nous avons eu tout de même la chance d’en distinguer quelques unes vertes évoluer dans ce ciel (trop lumineux!) . Un moment magique que nous espérons pouvoir revivre de façon plus intense un jour. 

DSC_0346.JPG

 

Nous sommes revenus émerveillés de notre voyage en Laponie Finlandaise. C’est un voyage qui nous a marqué l’esprit avec ses paysages de carte postale, ses activités variées, ses hébergements insolites, ses habitants si accueillants et chaleureux, tout est réuni pour faire rêver. La Laponie nous a séduit par son authenticité et ses grands espaces, sa lumière si particulière et changeante, son visage figé en hiver qui en révèle toute la magie. Un voyage dans un autre monde, celui du Père Noël …

Harriniva Marcheur sur lac coucher du soleil.jpg

DSC_0339.JPG 

EN PRATIQUE

Comment y aller ? avec Finnair, la compagnie aérienne du Père Noël. Nous avons payé 700€ nos 2 billets Aller/Retour Paris – Helsinki – Rovaniemi

IMG_7242.jpg

Faut-il louer une voiture? Incontournable si vous souhaitez voir du pays! Voyager en Laponie c’est parcourir les routes enneigées, s’enfoncer encore plus dans le grand nord pour vivre une expérience d’explorateurs polaires. Nous avons loué notre voiture via Sixt et avons payé 350€ (kilométrage illimité) pour 4 jours.

DSC_0345.JPG

Où se loger? L’offre hôtelière reste assez chère globalement car beaucoup d’hébergements proposés sont insolites. Avec Harriniva Hotels & Safaris comptez 200€ / 2personnes pour une nuit dans un igloo, 320€ / 2personnes pour l’expérience Aurora Dome.

Dome Torassipepi.jpg

Les activités ? Là aussi, l’addition peut vite monter. Mais vous ne retournerez probablement pas en Laponie tous les hivers, alors plaisir avant tout! Comptez 150€ / personne pour une balade de 2h30 en huskys de traineau, 150€ / personne pour une expédition de 2h en motoneige, 35€/personne pour la pêche sur glace. 

kart sur glace harriniva lever du soleil.jpg

Le froid ? Le froid sec permet de pratiquer des activités facilement (mais bien équipés !). En plein hiver il n’est pas rare de voir le thermomètre affiché -30°. Les hôtels équipent chacun de ses clients avec des combinaisons thermiques, des chaussons et chaussures adaptées, des sous moufles en laine et des moufles en cuir, … Ne craignez rien, les finnois ont l’habitude et prennent grand soin de leurs touristes ! 

DSC_0310.JPG

kiss kiss.jpg

 

 

DSC_0157.JPG

IMG_1221.JPG

 

 

Un commentaire sur “Laponie : expédition polaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s