Nouveau Touareg – essai dans l’Atlas marocain

En juillet dernier, nous avons eu la chance de découvrir en avant-première le nouveau Touareg, SUV premium de Volkswagen. Nous avons pu le mettre à l’épreuve sur les routes de l’Atlas Marocain, une expérience haute en couleurs que l’on vous raconte plus en détails.

img_03491.jpg

A quelques jours de l’ouverture du Mondial de l’Auto à Paris, on revient en images sur notre essai du petit dernier de Volkswagen. Alors ne prenez pas peur, ici on ne parlera pas motorisation, performance sous le capot ou suspensions hydrauliques. Mais bien de voyage, parce qu’une fois installés à bord du nouveau Touareg, on part bien pour l’aventure!

IMG_6832.JPG

À peine débarqués de l’avion, les équipes de Volkswagen France nous proposent de quitter rapidement la « ville rouge » pour rejoindre les montagnes de l’Atlas. Audric se met aux commandes de notre véhicule (ou devrais-je dire de notre Tiger parce véritablement c’est un colosse!) : réglage des rétroviseurs, ajustement du siège, synchronisation de la playslist et mise en charge du téléphone (le vide poche est en réalité une base de rechargement par induction, le détail que l’on adore!). On boucle les ceintures et on part affronter les routes marocaines.

IMG_0070.JPG

Et malgré la nuit noire, la conduite quelque peu hasardeuse des marocains, le Touareg est facile à dompter. Audric prend vite ses aises. Tels de vrais nomades berbères, on enchaine les kilomètres sur les routes sinueuses de l’Atlas. On grimpe à flanc de collines au début, puis de montagnes ensuite, on traverse des petits villages accrochés aux pentes, puis des zones désertiques.

1ère étape du road-book : le splendide hôtel de Richard Branson, Kasbah Tamadot, havre de paix au coeur de l’Atlas. Nous y arrivons tard, mais l’émerveillement n’en est que plus grand! Nous avons l’impression d’être au coeur d’un conte des 1001 nuits.

Les équipes Volkswagen, avec tout le personnel de l’hôtel, nous ont préparé un somptueux dîner. Eclairés à la bougie, le moment est magique, les mets délicieux. La soirée se termine autour d’un verre au bord de la piscine.

IMG_0122.JPG

Après une nuit des plus douces dans les luxueuses tentes berbères, nous nous réveillons avec le magnifique spectacle du paysage qui nous entoure (et que nous n’avions pas pu voir la veille lors de notre arrivée en pleine nuit noire). Nous sommes au coeur de l’Altas, entourés par les montagnes, on entend au loin les coqs chanter, on aperçoit les villages en argile accrochés à flanc de collines.

IMG_0311.JPG

Nous profitons de ce moment pour petit déjeuner et établir le plan de route de la journée. L’équipe Volksvagen nous a fourni plusieurs itinéraires qui mixent essai sur routes classiques et expériences offroad pour mettre à l’épreuve le Touareg.

IMG_1328.JPG

Et c’est Charline qui prend le volant! Après quelques kilomètres à traverser les villages, à doubler un troupeau de moutons ou à éviter quelques ânes, on s’engage hors des sentiers battus. On active le mode off-road du Touareg pour gagner quelques centimètres au sol et ainsi envisager les passages délicats avec sérénité. Malgré la pénibilité de la piste (grosses caillasses entre autres), le confort de route est bluffant, on prend donc beaucoup de plaisir à rouler.

IMG_0300.JPG

Après ce passage off-road, nous reprenons la route à travers des paysages plus magnifiques les uns que les autres. Les maisons plates, exactement de la même couleur que le sol, ocre, gris, beige ou parfois presque noir, jouent le camouflage. Dès qu’un oued (rivière ou plutôt ru) se fait jour, une luxuriante végétation apparait, et cela même si le débit d’eau est aussi faible qu’une douche. Les “bleds” poussent dès lors comme par magie.

IMG_0132.JPG

On rejoint la Médina, où nous attend toute l’équipe Volkswagen pour un lunch au Royal Mansour. Avant de se délecter des bonnes petites choses prévues pour le déjeuner, petite présentation rapide du nouveau SUV de la marque, qui se veut premium, et dont Volkswagen compte bien en faire l’un de ses best-sellers.

Côté style: lignes affirmées, style agressif, calandre graphique… A l’intérieur, la finition est superbe, mêlée à dessin sobre et plutôt raffiné, les matériaux sont haut de gamme. En bref, le nouveau Touareg en impose !

IMG_0112.JPG

Côté conduite, même si nous ne sommes pas des experts en auto, on s’accorde à dire que le Touareg est un monstre de technologie et de confort. On a eu beau arpenter des chemins défoncés, le confort reste impérial. On a adoré la caméra à détection thermique des piétons et animaux (très pratique au Maroc) ainsi que l’aide à la conduite (le volant rétablit la trajectoire si on sort du tracé. Déroutant mais très efficace!)

À l’aise sur les petites routes goudronnées marocaines comme sur les pentes des contreforts de l’Atlas, Le Touareg est idéal pour un prochain road trip !

img_0180.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s