72h à Lisbonne : le city trip coloré

Lisbonne, ses quartiers populaires, son tramway jaune, ses azulejos, ses pastéis de Nata … difficile de ne pas aimer cette capitale haute en couleurs.

DSC_0634.JPG

A seulement 2h30 de vol de Paris, c’est une destination parfaite pour s’évader quelques jours. On vous emmène ?

Capture d’écran 2017-10-24 à 14.53.04.png

Jour 1 :

De la place Marquês de Pombal, nous avons descendu la fameuse Avenida de Liberdade (les Champs Elysées lisboètes), une belle avenue arborée où s’étendent hôtels et boutiques chics de la ville, jusqu’à la Praçà dos Restauradores, place de l’indépendance portugaise.

dsc_0590.jpg
Place Marquês de Pombal
dsc_0604.jpg
Praçà dos Restauradores

Nos premiers pas nous amènent au Musée de la Sardine. Hé oui, vous lisez bien! Le musée de la sardine est une véritable institution au Portugal. Ce musée-boutique est le lieu idéal pour faire plaisir aux plus gourmands.

Capture d’écran 2017-10-23 à 16.28.39.png
Musée de la Sardine

La belle rue pavée Rua Augusta et son Arco da Vitória (somptueux arc de triomphe) s’ouvre sur la célèbre place du quartier de Baixa, Praça do Comércio et sur un embarcadère qui fait face au Tage. Entourée d’édifices jaune safran, avec de belles galeries à arcades, la Praça do Comércio impressionne par sa grandeur (36 000m2) et sa grande statue équestre en bronze.

Capture d’écran 2017-10-23 à 16.41.18.png

DSC_0653.JPG

La visite de Lisbonne continue tout près du fleuve, dans un lieu convivial qui plait aux gastronomes : le nouveau Mercado da Ribeira by Time Out. Sous une somptueuse halle de verre et d’acier, le marché abrite de nombreux stands où tous les chefs prodigieux de Lisbonne se sont réunis. Viandes, fruits de mer, charcuterie, fromages, pâtisserie, tout y passe. Les petits s’amuseront de leurs burgers gourmets, les becs sucrés passeront la tête au goûter, et les amateurs de vin s’arracheront les bouteilles sélectionnées. Après, on s’installe sur les grandes tablées, et on déguste tout cela, dans un joyeux brouhaha.

Capture d’écran 2017-10-23 à 16.43.23.png

Après cette halte gourmande, allons nous dépenser un peu et arpenter les ruelles de Lisbonne. Qui montent, qui montent ! Pour nous faciliter la vie, nous avons opté pour un petit tour en tramway., le fameux tramway jaune de Lisbonne! Le tramway est utilisé par beaucoup et il se remplit très vite !

DSC_0728.JPG

Mais nous avons tout de même du user nos baskets sur les pavés lisses qui mènent au Château Saint Georges. Nul doute que vous connaissez cet édifice, sans même y avoir mis les pieds. Surplombant Lisbonne de façon spectaculaire, les fortifications du Castelo de São Jorge, perchées sur une colline, se retrouvent dans presque tous les clichés de la ville.

capture-d_c3a9cran-2017-10-24-c3a0-14-42-03.png

L’avantage d’une telle balade est de s’imprégner de la ville. On se laisse porter par les jolies façades colorées, l’effervescence des différents quartiers, … on n’en oublie presque que ça monte et que nos cuisses nous font mal !

Capture d’écran 2017-10-23 à 16.48.30.png

Quel bonheur une fois là-haut, à admirer cette palette de couleurs, ces magnifiques édifices, et l’océan.

DSC_0763.JPG

Notre visite se poursuit dans le charmant quartier d’Alfama, avec ça et là de jolis restaurants et bars aux terrasses bondées, respirant toujours l’authenticité. On parvient au belvédère des Portes du Soleil, le Miradouro das Portas do Sol. La vue y est majestueuse sur les bâtiments blancs et leurs toits rouges, les monuments lisboètes délivrant leur histoire. L’effervescence de cette esplanade est réjouissante : les photographes se frayent un chemin pour immortaliser l’instant, les touristiques se désaltèrent en terrasse, les tramways colorés vont et viennent.

DSC_0779.JPG

Capture d’écran 2017-10-24 à 14.47.44.png

Jour 2 :

On adore les aquariums, alors inévitablement on ne pouvait pas envisager un citytrip à Lisbonne sans visiter son musée océanologique. Situé sur le site de l’exposition universelle de 1998, l’immense Ocenario de Lisboa vaut vraiment le détour.

Capture d’écran 2017-10-24 à 14.55.15.png

Le musée est articulé autour d’un bassin central, un aquarium géant de plus de 5 000 000 de litres d’eau salée où l’on peut observer raies, requins, poissons-lune, étoiles de mer etc… C’est magique. Que l’on soit petit ou grand, on ressort vraiment enchantés de cette visite.

Capture d’écran 2017-10-24 à 15.00.55.png

Belém est le joli quartier situé à l’ouest du centre-ville de Lisbonne. C’est l’endroit où la plupart des monuments et des attractions touristiques les plus symboliques et importantes de la capitale se trouvent. Nous y avons passé une demi-journée, et c’était le timing parfait pour découvrir toute la richesse du quartier: monuments historiques, musées, jardins entretenus à la perfection et vues sur les eaux de l’estuaire du Tage.

Ce que l’on a adoré à Belém :

Les vues panoramiques somptueuses depuis le monument Padrao dos Descobrimentos (ou Monument aux Découvertes), sans doute le lieu qui évoque le mieux l’histoire du Portugal. Avec 52 mètres de haut, le monument symbolise une caravelle, conduite par la figure de l’Infant Henrique, suivi par un cortège de 32 personnalités historiques qui contribuèrent à l’Ère des Découvertes. Au sol, une immense rose des vents.

capture-d_c3a9cran-2017-10-24-c3a0-15-14-06.png

Le Mosteiro dos Jeronimos (Monastère des Hiéronymites) est une petite merveille hors norme aux superbes détails sculptés. Son extravagante architecture en fait un monument aussi grandiose que magnifique. Il est d’ailleurs possible de visiter l’intérieur.

DSC_0054.JPG

La balade le long de l’estuaire du Tage entre le Padrão dos Descobrimentos et la Torre Belem

DSC_0066.JPG

Jour 3 :

Bien qu’elle soit compacte et érigée en hauteur sur ses collines, Lisbonne possède de superbes paysages (presque) plats. C’est le cas du sublime Parque Eduardo VII, perché sur la face d’une grande colline.  Au sommet, une vue magnifique. De là-haut, on a pu apercevoir les collines ondulantes, le centre-ville de Lisbonne et les rives sud de la rivière.

DSC_0086.JPG

Puis direction le jardin botanique, un très beau lieu, une bulle de nature au milieu de la ville. On a aimé y flâner, prendre le temps de découvrir les noms des arbres, s’émerveiller devant toutes couleurs des plantes exotiques ou dans le parc aux papillons, et se promener hors des sentiers battus.

DSC_0099.JPG

Explorer c’est se balader, se perdre dans les ruelles. C’est comme ça que nous apprécions nos voyages, car ils sont riches de belles découvertes. Lisbonne est un véritable terrain de jeu quand on aime flâner. On lève les yeux pour admirer les jolies façades colorés, on joue de la gâchette pour capturer tous ces instants de vie et ces belles lumières. Notre balade nous amène ça et là, de San José au Barrio Alto, où nous finissons notre journée  et notre séjour lisboète.

Capture d’écran 2017-10-24 à 15.41.15.png

Le Barrio Alto était l’ancien quartier coquin où les marins aimaient se détendre après une longue journée de travail. Aujourd’hui, les maisons de joies ont été remplacées par des boutiques de créations. Dernier drink donc sur l’esplanade São Pedro de Alcântara tout en haut de Biarro Alto, à la limite du quartier Principe Real. Ce belvédère offre une vue imprenable sur la ville.

Capture d’écran 2017-10-24 à 15.44.11.png

 

Le rouge des toits de la Baixa domine le spectacle sous la protection bienveillante de la colline du château São Jorge, couronnée de pins parasols. Tout à droite, notre regard est attiré par le bleu du Tage d’où se détachent les tours de la Cathédrale Sé.  Trop de choses à voir, notre regard se perd, se noie dans cet immense panorama de Lisbonne.

 

GUIDE PRATIQUE : 

  • Si on part à plusieurs, on se loue un appart hôtel Edificio Ex Libris. L’emplacement  est idéal, au centre de l’action, là où il se passe toujours quelque chose. Les appartements allient sophistication et design contemporain. On s’y sentirai presque comme chez soi!
  • Les transports en commun sont chers à Lisbonne (2,80 € pour un aller). Toujours si vous partez à plusieurs, on vous conseille de prendre un taxi à chaque trajet.  C’est très économique et pratique. Sinon, il est toujours bien d’opter pour un pass « transport en commun » à la journée, qui sera remboursé en presque un aller-retour (6,50 € pour la journée). Les tickets à la journée dans disponibles dans les tabac, signalés par des enseignes au trèfle vert.
  • Où prendre un bon petit déjeuner?  Que vous ayez un petit creux, ou pour un petit déjeuner complet , vous trouverez toujours non loin de vous une boulangerie de l’enseigne Padaria PortuguesaCroissants fourrés, Pastéis de Nata, cakes, brioches et autres spécialités portugaises vous feront commencer la journée le plus simplement du monde.

 

Capture d’écran 2017-10-24 à 16.07.30.png

Capture d’écran 2017-10-24 à 16.07.18.png

Les bonnes choses à ramener

  • De jolies boîtes de sardines — Conserveira de Lisboa – Rua dos Bacalhoeiros 34, Lisboa. 
  • De la liqueur de Cerise — A Ginjinha – Largo Sao Domingos 8, Lisboa
  • Une bouteille de Porto & de la charcuterie (Salpicão, Paio, Chouriço) Au duty-free de l’aéroport

Capture d’écran 2017-10-24 à 16.17.08.png

 

 

A bientôt pour de nouvelles aventures !

CetA_Lisbonne.jpg

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s