Carnets de route – le Sud Est de la Martinique

Les Salines – la plage « carte postale » !

L’avis est unanime sur la question, la plage des Salines (commune de Sainte Anne) est l’une des plus belles plages des Caraïbes. Un must have d’un séjour en Martinique.
Avec son sable blond et ses cocotiers penchés sur la mer, la plage des Salines, la plus grande de l’île, est une merveille. L’eau y est cristalline et très calme, on pourrait y passer des heures. Et la vue sur le Rocher du Diamant au loin complète la carte postale…

Capture d’écran 2017-04-28 à 16.09.53.png

Les weekends, la plage est très fréquentée par les locaux qui apportent une ambiance chaleureuse très appréciable. En groupe, ils viennent équipés de barbecue, musique, et ils profitent de leur journée off avec beaucoup de joie et de bonne humeur. Un vrai bonheur à vivre!

IMG_9196.JPGLa plage est parsemée de petites paillotes où l’on peut boire un jus de fruit frais pressé minute ou une noix de coco, déguster un sorbet coco fait maison, acheter des maillots de bain colorés, des jolis souvenirs … Notre endroit coup de coeur de cette plage Chez Olivier : s’y installer pour déjeuner local les pieds dans le sable, ou simplement s’y arrêter pour acheter quelques fruits.

IMG_8954

Au bout de la plage, on peut visiter l’étang des Salines dont l’écosystème protégé, bien expliqué sur les panneaux bordant le parcours, est très particulier. On y découvre une multitude de crabes lors d’un parcours initiatique d’une dizaine de minutes sur le ponton.
C’est également le point de départ d’un tronçon de la Trace des Caps, sublime randonnée sur le littoral côtier.

IMG_9337.jpg

La Savane des Pétrifications

A deux pas de la  plage des Salines, toujours sur la commune de Sainte-Anne, la Savane des Pétrifications (l’une des étapes de la randonnée de la « Trace des Caps ») est un ancien marais asséché, installé sur le site d’un très vieux volcan. Le paysage y est aride, parfois lunaire. La terre est jonchée de blocs jaune, rouge ou noir, quelques cactus apportent un peu de relief et le site est balayé par les vents venus de l’océan.

Capture d’écran 2017-04-28 à 15.53.47.png

Cette ancienne savane doit son nom aux curieux troncs d’arbres et aux branches pétrifiés qui se détachaient autrefois sur l’horizon et qui ont aujourd’hui disparus, emportés par les collectionneurs et les habitants des environs.

Sur une dizaine d’hectares, la savane des Pétrifications jouxte la mer et la Pointe de l’Enfer et fait face à la Table du Diable un énorme rocher surgi des flots à quelques encablures au large et sujet de bien des légendes. C’est une marche assez facile mais il faut prévoir crème solaire, chapeau et beaucoup d’eau. Le soleil tape!

La Pointe Faula 

Avec un plan d’eau calme, face au lagon formé par une barrière de corail, la plage de la Pointe Faula est le lieu idéal pour se reposer à l’ombre des raisiniers ou pour une balade les pieds dans l’eau. Car l’une de ses particularités de cette plage est d’offrir un fond sableux à peine recouvert d’une dizaine de centimètres d’eau cristalline, qui s’enfonce depuis le bord jusqu’aux Fonds Blancs au milieu du lagon. On a l’impression de marcher sur l’eau!

Ici, la bande de sable est vraiment très étroite. On pose sa serviette sur la longue étendue d’herbe parsemée de cocotiers qui bordent la plage.

Capture d’écran 2017-04-28 à 15.58.14.png

Excursion en catamaran avec Les Balades du Delphis

Pour les adeptes d’eau turquoise, de plages paradisiaques, de moments au plus près de la nature, l’excursion en catamaran avec Les Balades du Delphis est incontournable.

Capture d’écran 2017-04-28 à 16.15.12.png

Le départ de l’excursion se fait au port de pêche du François. Inutile de visiter la commune qui est sans grand intérêt.
En petit groupe de 20 personnes, on embarque sur un beau catamaran pour une journée en mer, à la découverte des Fonds Blancs.
Départ 9h30 et navigation voile haute entre les récifs de corail jusqu’à la Baignoire de Joséphine, située entre l’ilet Thierry et l’ilet Oscar. Ce fond blanc est assez décevant. On y débarque à plusieurs bateaux de touristes, le fond sableux est rocailleux et ressemble à du sable de chantier. On en avait tant entendu parlé que notre expérience est mitigée. Heureusement le capitaine et son équipage ont tout prévu pour apporter une ambiance conviviale : planteur et accras sont à déguster les pieds dans l’eau, au milieu de l’océan! Le temps de faire connaissance avec les autres participants et d’écouter quelques anecdotes sur cette célèbre Baignoire de Joséphine.

Retour au bateau pour mettre le cap sur l’îlet Loup-Garou. Née de la barrière de corail, c’est une petite réserve ornithologique et une réserve de tortues. On ne peut s’y arrêter car l’îlet est préservé et protégé, mais on peut apercevoir son unique cocotier et son sable rose.

Capture d’écran 2017-04-28 à 16.16.18.png

La navigation reprend dans la baie du Robert pour rejoindre l’îlet Chancel. Au choix, on rejoint l’îlet à la nage ou en empruntant l’annexe. Petit paradis verdoyant, l’îlet Chancel est une réserve d’iguanes. Les reptiles habitent parmi les ruines d’une ancienne briqueterie. Le capitaine nous invite à une jolie balade à terre au milieu des iguanes. Il nous dispense de ses nombreuses anecdotes et connaissances sur la faune, la flore et l’histoire de l’îlet.
Le son d’une corne de lambi nous ramène à la réalité. Il est temps de retourner à bord pour la pause déjeuner. La table est dressée, l’équipage a préparé le repas. Déjeuner aux saveurs locales avec chatrou en entrée, daurade en plat et ananas en carpaccio en dessert. Le tout arrosé de rhum pour ceux qui le souhaitaient!

Capture d’écran 2017-04-28 à 16.19.58.png

Petite balade digestive sur les flots et cap sur l’îlet Madame. Lagon d’eau turquoise et sable blanc : on s’équipe de masques et tubas, on plonge pour rejoindre la jolie plage de sable immaculé. Après une bonne heure de baignade dans des eaux chaudes et cristallines, à admirer les étoiles de mer et les poissons, il est temps de mettre les voiles et de rentrer au port du François.

Excursion 1 journée : 80€ par personne tout inclus.
Bien prévoir crème solaire, chapeau, lunettes de soleil. Masques et tubas sont prêtés par l’équipage.
Attention à l’abus des petits punchs sur le bateau, avec le soleil ça peut vite monter à la tête!

 

2 commentaires sur “Carnets de route – le Sud Est de la Martinique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s